Le kyste

Dans les formes les plus sévères, l’infection bactérienne est telle qu’un kyste peut apparaître aux extrémités des racines de la dent en provoquant une résorption osseuse. Il est indispensable de le supprimer avant d’infecter l’os de la mâchoire.

L’origine d’un kyste est multiple

Une carie non traitée, un traitement de racines incomplet, un traumatisme. Sa présence est toujours induite par une prolifération bactérienne dans les racines de la dent. Le kyste évolue généralement à bas bruit, sans douleur pendant plusieurs années. En l’absence de traitement il conduit à la perte de la dent mais peut également se propager aux dents adjacentes et aux structures avoisinantes (sinus, fosses nasales) et entrainer de graves complications.

Le traitement du kyste

Il consiste en une désinfection complète des canaux. Cette désinfection peut parfois nécessiter plusieurs séances de traitement et la cicatrisation complète est souvent obtenue plusieurs mois après le début du traitement. La désinfection sera suivie d’une obturation complète des canaux. Des contrôles radiographiques réguliers permettront d’observer la diminution du kyste et la dent devra être protégée au moyen d’une couronne. Dans 10 à 20% des cas, il faudra réaliser une intervention chirurgicale complémentaire afin de cureter le kyste. Si le kyste est trop volumineux ou inaccessible par voie chirurgicale, la dent devra être extraite.